Retraites « Je préfère un accord sur la durée de cotisation plutôt que sur l’âge »

Alouette, gentille alouette, je te plumerai la tête, et les pattes ! Et les ailes ! Et le cou ! Et les yeux ! Et le bec ! Alouette !!!

Partager
Alouette, gentille alouette, je te plumerai la tête, et les pattes ! Et les ailes ! Et le cou ! Et les yeux ! Et le bec ! Alouette !!!
L’Exécutif est très très inquiet pour cette rentrée 2019, alors les paroles de la chanson ont changé, mais la musique reste la même…
 
– Comment travailler toute une vie, alors que actuellement en France il y aurait au 14 août, 2,4 millions de personnes sans emplois. Un chômage qui serait en baisse au deuxième trimestre, il y a cependant un gros bémol à la baisse amorcée, le nombre de personnes entrant dans ce que l’institut d’étude statistique appelle « le halo autour du chômage », c’est-à-dire les inactifs souhaitant travailler mais non comptabilisés comme chômeurs, est en forte hausse au deuxième trimestre et concerne désormais environ 1,5 million de personnes.
 
Addition : 2,4 millions + 1,5 millions (Le halo) = 3,9 millions de chômeurs en France et non pas 2,4 millions.
Donc au moins 4 millions de chômeurs pour moins de 300.000 offres d’emplois, en réalité environ 150.000 (voir les sources)
Il sera donc impossible pour certains, même si il veulent travailler et cotiser « tôt », de finir avant 70 ans ou plus… Ils pourront bien sûr arrêter avant, mais ils bénéficieront d’une retraite à moins de 900€/mois.
 
Bref, nous allons encore nous faire plumer ! Et encore une fois ce sont les citoyens, les chômeurs et les retraités qui vont payer. Pour les 100 milliards/an qui échappent aux impôts, une fraude des plus grosses fortunes de France, rien de prévu, bien au contraire facilitée par « L’EXIT TAX ». Bien entendu les produits financiers seront eux aussi préservés…
 
Conclusion: Nous allons travailler encore plus et toujours plus, alors que l’argent est là et échappe au trésor public, nous travaillerons jusqu’au dernier moment, avant d’intégrer un Ehpad pour finir de mourir très très lentement grâce à la médecine. Nous pourrons alors profiter d’une bonne retraite dans un fauteuil roulant, en aspirant avec une paille notre purée du soir, géré par des aides-soignants de 65 ans, payés avec un lance pierre !
Il est quand même aberrant, au XXI ème, de produire au moins 10 fois plus qu’il y a 50 ans, grâce à l’informatique, robots, internet etc. Et de devoir travailler encore plus longtemps que nos grands parents !
Il y a comme un Paradoxe…

P.L pour ParaFox Tv

Facebook
 
+Infos (sources)
Baisse du chômage au deuxième trimestre 2019, mais le nombre d’inactifs augmente
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *