Police : Tir de LBD à moins de 2 mètres

La distance semble être inférieure à deux mètres. Le parquet a ouvert vendredi une enquête pour « violences volontaires »

Partager

Tir de LBD à moins de 2 mètres (notre analyse de la vidéo)

Un policier, cagoulé et casqué, vise et tire à hauteur du visage d’un homme. La distance semble être inférieure à deux mètres.

📩 Mise à jour 16:20 10/01/2020
La Préfecture de police de Paris a réagi : « Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, parcellaire et sortie de son contexte, montre une intervention des forces de l’ordre pendant la manifestation du 9 Janvier 2020. De violents heurts ont éclaté dans le secteur de la gare Saint-Lazare. Les policiers et gendarmes ont été pris à partie par des personnes violentes et ont riposté avec des moyens de défense intermédiaire, lacrymogène et LBD. Au cours de cette manœuvre, seize d’entre eux ont été blessés. Aucune plainte pour une personne blessée par tir de LBD lors de la manifestation intersyndicale du 9 janvier n’a, à ce jour, été portée à la connaissance de la police. »

🆕 Le parquet a ouvert vendredi une enquête pour « violences volontaires »

▪ Premières images : – Un gradé essaie de retenir un autre policier
– Un policier, cagoulé et casqué, vise et tire à hauteur du visage sur un homme.
– La distance semble être inférieure à deux mètres.- L’homme s’effondre au même moment que la détonation caractéristique d’un LBD 40.
– Un autre policier frappe, avec sa matraque, l’homme au sol.
– Un manifestant se jette sur la victime pour la protéger
– Au moment de boucler cette vidéo, nous n’avons pas encore de nouvelles de l’état de santé de l’homme qui était à terre et semblait inerte.

– Des policiers casqués, cagoulés et sans matricule (RIO)

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *