La ministre de l’Écologie donne l’exemple et s’envole pour Marrakech, pour les fêtes de fin d’année.

Et ça continue le « Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais »…

Partager

La ministre de l’Écologie donne l’exemple et s’envole pour Marrakech, pour les fêtes de fin d’année.
Et ça continue le « Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais »…
En pleine crise qui dure depuis plus d’un an avec les Gilets Jaunes et en pleine grève qui, elle, dure depuis plus de quinze jours, Elisabeth Borne s’envole pour une semaine à Marrakech !
Pourtant, Emmanuel Macron avait déclaré ce lundi, qu’ « il n’y aura pas de trêve pour le gouvernement dans cette période ».

Et bien peu importe, pour madame Borne c’est repos d’abord.
Mais attention, la ministre des Transports et de la Transition Ecologique reste joignable, nous dit-on.
Formidable ! Les français galèrent sur les routes ou dans les gares, 9,3 millions de pauvres n’arrivent plus à manger correctement dans notre pays, on nous explique aussi que nous polluons trop etc etc

Mais pour tous ces cancrelats de la république, il n’y a pas de problèmes.
– Vacances de Noël alors que pour le petit peuple, la plupart du temps, c’est retour au boulot le lendemain…
– Question retraites, que dire… « nous ne sommes pas du même camp »…
– Nous polluons trop, mais eux peuvent prendre un avion, très peu taxé, pour leurs vacances de Noël alors que le peuple, lui, sera taxé sur l’essence qu’il utilise pour se rendre à son travail…
– Tu donnes un pain au chocolat trop cuit, tu passes 24h en garde à vue, eux détournent des millions et il ne se passe rien ou presque…
Et la ministre de l’Écologie qui devrait donner l’exemple à tous les français en matière de pollution, prend ses vacances à Marrakech !

« Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais »…
Nous sommes fatigués de ces dandy de la république, nous aussi nous aimerions avoir de bonnes retraites aux multiples mandats, prendre des vacances de Noël à Marrakech et être pratiquement intouchables devant la justice.

Non franchement, y’en a marre !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *