François de Rugy : 𝟒𝟕 𝟗𝟓𝟔 𝐞𝐮𝐫𝐨𝐬 𝐝𝐞 𝐫𝐞𝐯𝐞𝐧𝐮𝐬 𝐞𝐧 𝟐𝟎𝟏𝟒 𝐢𝐦𝐩ô𝐭𝐬 𝟐𝟎𝟏𝟓 : 𝟎,𝟎𝟎€

François, appelons le par son prénom vu « 𝐥𝐞 𝐩𝐨𝐠𝐧𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐝𝐢𝐧𝐠𝐮𝐞 𝐪𝐮’𝐢𝐥 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐜𝐨û𝐭𝐞 », c’est maintenant un intime, nous savons ce qu’il mange, comment il décore son intérieur, ses goûts…

Partager
François de Rugy
François, appelons le par son prénom vu « 𝐥𝐞 𝐩𝐨𝐠𝐧𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐝𝐢𝐧𝐠𝐮𝐞 𝐪𝐮’𝐢𝐥 𝐧𝐨𝐮𝐬 𝐜𝐨û𝐭𝐞 », c’est maintenant un intime, nous savons ce qu’il mange, comment il décore son intérieur, ses goûts…
Donc François était député en 2014, eh oui cela fait un moment que notre « Dandy » vit à notre crochet, eh bien Mr Ken qui est marié à Barbie (leurs surnoms à l’Assemblée nationale…) n’a pas payé d’impôts sur le revenu en 2015.
« Gardez votre calme, ce n’est pas illégal !! », vous dira Mr Ken et l’homme de Barbie à raison…

« Comment un député peut-il ne pas payer un centime d’impôts sur le revenu, comme ce fut le cas pour François de Rugy en 2015 ? » La question est posée par Mediapart.
On y apprend que, cette année-là, il a déclaré « 47 956 euros de revenus (sur l’année 2014) mais n’a pas payé un centime d’impôts ». « Aussi étonnante que puisse paraître l’information », il ne s’agit pas d’une « fraude » mais d’un « régime très favorable dont jouissaient alors les parlementaires », poursuit Mediapart.

Mais là, trop c’est trop, après avoir « pleurniché » sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, notre Ken rugit dans la soiré de ce vendredi.
Déjà à cran avec toutes ces soirées organisé par Barbie, il s’est aussitôt défendu sur Twitter…
🗨 « Une seule raison : les dons de 1 200€ que je faisais chaque mois au parti EELV en tant que député du groupe EELV, comme TOUS les autres députés du groupe, et comme tous les autres parlementaires qui financent ainsi leur parti et la vie politique. Où s’arrêtera l’acharnement ? »
 
Notons que Ken qui, lui prêche, la transparence depuis des années, n’apprécie que moyennement la « questionnette », sans doute un instrument de torture pour lui. Que ce soit pour les dîners de Barbie et ses amis, du dressing ou du sèche-cheveux de Barbie.

Mais de là à parler de ses impôts qu’il ne paie pas, parce qu’il bénéficie d’un « régime très favorable pour les parlementaires »…
C’est quand même simple, quand un citoyen paie ses impôts c’est pour financer les écoles, hôpitaux, etc
Et bien Mr De Rugy, lui, à choisi de financer son propre parti (forcement ça l’arrange), pour les écoles et le reste ? Et bien il vous fait confiance et s’en remet à vos impôts…
Et c’est complètement légal dans la Vème république, forcément puisque ce sont eux qui votent leurs lois. 
Alors, légal peut-être mais pas vraiment moral…

Toujours selon Mediapart, c’est en fournissant cette feuille d’impôt que le ministre a pu bénéficier d’un logement à loyer préférentiel à Orvault (Loire-Atlantique). « Certes, François de Rugy ne payait pas d’impôts sur le revenu quand il est entré dans les lieux. Mais certainement pas parce qu’il avait du mal à joindre les deux bouts », détaillent les journalistes à l’origine de ces nouvelles révélations.

📌 𝐑𝐚𝐩𝐩𝐞𝐥: Combien gagne vraiment un député ?
Un revenu mensuel brut qui s’élève à 7 200 euros… au moins
 l’indemnité de base de 5 599,80 € ;
 l’indemnité de résidence de 167,99 € ;
 l’indemnité de fonction de 1 441,95 €.
Enfin, différents moyens pratiques sont également mis à la disposition d’un député. Il bénéficie notamment d’un accès gratuit à l’ensemble du réseau SNCF en 1ère classe et de la prise en charge de 80 déplacements aériens par an entre Paris et sa circonscription. Il dispose également d’un bureau individuel au sein du Palais Bourbon ou de ses dépendances. Chaque député bénéficie de la prise en charge de ses frais de communication (Internet, téléphone, courriers…)

 P.L pour ParaFox TV

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *