Alexandre Langlois demande du soutien de ceux qui pourraient se trouver aux alentours du 30 rue Hénard à Paris.

Nous vous avons déjà présenté Alexandre Langlois, le syndicaliste Police VIGI qui se bat avec les Gilets Jaunes pour l’honneur perdu de la Police.
Après une suspension de 6 mois sans solde, il a repris son poste ce lundi et le soir même, il recevait une convocation de l’igpn, au motif inconnu, pour ce jeudi 23, soit demain, à 14h.
Craignant que les 6 mois ne deviennent définitifs et n’ayant que très peu de temps pour se faire efficacement assister, il demande le soutien de ceux qui pourraient se trouver aux alentours du 30 rue Antoine-Julien Hénard, 75012 Paris.

📩 Alexandre Langlois
L’année 2020 a commencé par la reprise du boulot après mes 6 mois d’exclusion ferme de la Police Nationale.

Lundi soir il a m’a été notifié ma convocation à l’IGPN pour demain jeudi 23 janvier 2020.
Le motif ? Un secret, car quand je l’ai demandé, pas de réponse. A priori trouver un prétexte pour que mes 6 mois d’exclusion avec sursis, se transforment en ferme très rapidement.

Un délai de 48h pour trouver une personne pour m’assister, mission quasi impossible. Mais pendant ce temps je ne fais pas de syndicalisme.

Monsieur CASTANER a parlé d’un rappel des règles de déontologie. Je pensais naïvement que cela s’adressait à la minorité de mes collègues, qui blessent ou mutilent des innocents, pas pour faire taire les lanceurs d’alerte, qui dénoncent ces dérives et dysfonctionnements.

Demain j’arriverais vers 13h, si vous passez dans le coin ou que vous venez prendre votre pause déjeuner devant le 30 rue Hénard à Paris, je serais là. Et si certains sont là quand je sors vous aurez en direct ce qui s’est passé entre les murs opaques de l’IGPN.

Merci de partager ce message autant que vous le pouvez, car ma seule protection contre l’arbitraire de mon employeur c’est vous.

 Source : Alexandre Langlois
https://www.facebook.com/alexandrelangloisofficiel/photos/a.154264479293404/180997426620109

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *